rsonne du pl.
Nous
Mang
-ions
Nous mangions
2ème personne du pl.
Vous
Mang
-iez
Vous mangiez
3ème personne du pl.
Ils/Elles
Mange
-aient
Ils/Elles mangeaient.
Sg. = Singulier
Pl. = Pluriel
Commencer : nous commençons ? je commençais (radical commenç + ais) Observez le ‘ç’. sauf – nous commencions et vous commenciez
Commencer
SUJET
Radical
terminaison
Imparfait
1ère personne du Sg.
Je
commenç
-ais
Je commençais.
2ème personne du Sg.
Tu
commenç
-ait
Tu commençais
3ème personne du Sg.
Il/Elle
commenç
-ait
Il/Elle commençait
1ère personne du pl.
Nous
commenc
-ions
Nous commencions
2ème personne du pl.
Vous
commenc
-iez
Vous commenciez
3ème personne du pl.
Ils/Elles
commenç
-aient
Ils/Elles commençaient.
Faire : nous faisons ? je faisais (radical fais + ais) Observons le ‘s’.
Faire
SUJET
Radical
terminaison
Imparfait
1ère personne du Sg.
Je
Fais
-ais
Je faisais.
2ème personne du Sg.
Tu
Fais
-ait
Tu faisais
3ème personne du Sg.
Il/Elle
Fais
-ait
Il/Elle faisait
1ère personne du pl.
Nous
Fais
-ions
Nous faisions
2ème personne du pl.
Vous
Fais
-iez
Vous faisiez
3ème personne du pl.
Ils/Elles
Fais
-aient
Ils/Elles faisaient.
Prendre : nous prenons ? je prenais (radical pren + ais) Observons que le ‘d’ est disparu.
Prendre
SUJET
Radical
terminaison
Imparfait
1ère personne du Sg.
Je
Pren
-ais
Je prenais.
2ème personne du Sg.
Tu
Pren
-ait
Tu prenais
3ème personne du Sg.
Il/Elle
Pren
-ait
Il/Elle prenait
1ère personne du pl.
Nous
Pren
-ions
Nous prenions
2ème personne du pl.
Vous
Pren
-iez
Vous preniez
3ème personne du pl.
Ils/Elles
Pren
-aient
Ils/Elles prenaient.
Observez les radicaux irréguliers des verbes modèles dans le tableau suivant :
Remarquons que les verbes similaires ou les dérivés des verbes modèles suivent la même forme que leur respectif modèle.
Infinitif
Forme – Nous
Imparfait
changer
Nous change-ons
Je changeais
placer
Nous plaç-ons
Je plaçais
apprendre
Nous appren-ons
J’apprenais
boire
Nous buv-ons
Je buvais
connaître
Nous connaiss-ons
Je connaissais
croire
Nous croy-ons
Je croyais
écrire
Nous écriv-ons
J’écrivais
peindre
Nous peign-ons
Je peignais
voir
Nous voy-ons
Je voyais
Doublement du i
Les verbes irréguliers du 1er groupe (en -ier) ont la particularité d’avoir un doublement du i à la 1ère et 2ème personne (nous et vous) du pluriel de l’imparfait de l’indicatif.
Présent – nous étudions ; Imparfait ? nous étudiions (radical étudi + ions) ; vous étudiiez (radical étudi + iez)
Etudier
SUJET
Radical
terminaison
Imparfait
1ère personne du Sg.
Je
Etudi
-ais
J’étudiais.
2ème personne du Sg.
Tu
Etudi
-ait
Tu étudiais
3ème personne du Sg.
Il/Elle
Etudi
-ait
Il/Elle étudiait
1ère personne du pl.
Nous
Etud
-ions
Nous étudions
2ème personne du pl.
Vous
Etud
-iez
Vous étudiez
3ème personne du pl.
Ils/Elles
Etudi
-aient
Ils/Elles étudiaient.
Exception : Formation de l’imparfait très irrégulière :
Le verbe être est le seul verbe qui a une formation de l’imparfait irrégulière
Forme ‘nous’ du verbe être = nous sommes ; Alors, le radical = ét
Etre
SUJET
Radical
terminaison
Imparfait
1ère personne du Sg.
Je
Et
-ais
J’étais.
2ème personne du Sg.
Tu
Et
-ais
Tu étais
3ème personne du Sg.
Il/Elle
Et
-ait
Il/Elle était
1ère personne du pl.
Nous
Et
-ions
Nous étions
2ème personne du pl.
Vous
ét
-iez
Vous étiez
3ème personne du pl.
Ils/Elles
ét
-aient
Ils/Elles étaient.
Exemples :
Nous étions toujours heureux. (état mental)
Ma mère était infirmière pendant la guerre. (circonstance)
Formation de l’imparfait des verbes pronominaux :
Les verbes pronominaux suivent les mêmes règles de la formation de l’imparfait.
Pronom
Se laver (régulier)
S’en être (irrégulière)
je
me lavais
m’en étais
tu
te lavais
t’en étais
il / elle / on
se lavait
s’en était
nous
nous lavions
nous en étions
vous
vous laviez
vous en étiez
ils / elles
se lavaient
s’en étaient
1er groupe – s’appeler – je m’appelais
2e groupe – s’accomplir – je m’accomplissais
3e groupe oir – se vouloir – je me voulais
3e groupe ir – se sortir de – je me sortais de
3e groupe re – se mettre – je me mettais
Observons les radicaux irréguliers des verbes pronominaux modèles dans le tableau suivant :
Remarquons que les verbes pronominaux similaires ou les dérivés des verbes modèles suivent la même forme que leur respectif modèle.
Verbe pronominal
Forme – Nous
Imparfait
se changer
nous nous change-ons
je me changeais
se placer
nous nous plaç-ons
je te plaçais
se comprendre
nous nous compren-ons
je me comprenais
se boire
nous nous buv-ons
je me buvais
se connaître
nous nous connaiss-ons
je me connaissais
se croire
nous nous croy-ons
je me croyais
s’écrire
nous nous écriv-ons
je m’écrivais
s’éteindre
nous nous éteign-ons
j’éteignais
se voir
nous nous voy-ons
je me voyais
Cas particuliers : s’en aller – Je m’en allais ; s’en faire – Je m’en faisais ; s’en sortir – Je m’en sortais ; s’en vouloir – Je m’en voulais
Emploi de l’imparfait
1. Imparfait de description
Il insiste sur la continuité de l’action créant ainsi un fond sur lequel se déroule l’action principale.
Ex :
Il n’y avait personne dans la cour, le silence et l’obscurité régnaient partout ; soudain le chien commença à aboyer.
2. Imparfait d’habitude
Il exprime une action passée et durable qui a tendance à se répéter.
Ex :
Tous les matins, après avoir pris son petit déjeuner, il rendait visite à son voisin malade.
3. Imparfait historique
Il est utilisé dans les récits et remplace le passé simple :
* pour mettre l’action dans la durée ; dans ce cas un indicateur temporel est utilisé :
En 1850, il écrivit sa première nouvelle et à 19 ans il était connu dans le monde littéraire.
* pour attirer l’attention sur l’action qui serait restée inaperçue après une série de verbes au passé simple :
Pierre ouvrit la porte, la laissa ouverte, traversa le jardin, courut vite vers la forêt… soudain il s’arrêtait en regardant autour de lui avec un regard vide et effrayé.
Dans ce cas, on peut parler d’imparfait de rupture.
1. Imparfait d’atténuation
Appelé aussi imparfait de politesse.
Il est utilisé dans un contexte au présent. Le but est de rendre la parole plus discrète.
Ex :
Je voulais vous demander, Monsieur, de me permettre d’assister à votre cours.
On peut le rapprocher du futur d’atténuation.
2. Imparfait des dires
Il sert de présent dans le passé quand le discours direct est transformé en discours indirect.
Ex :
Je me demandais : “Est-ce que je peux lui raconter cette histoire ?
? Je me demandais si je pouvais lui raconter cette histoire.
3. Imparfait de système hypothétique
Utilisé avec ” si”, il a le sens du futur pour exprimer un fait incertain.
Ex :
S’il ne pleuvait pas, nous sortirions.
L’imparfait peut être utilisé dans un système hypothétique où la proposition principale est pourtant absente. Il exprime alors :
* Un souhait :
Si tu venais me voir ?
* La distance entre le réel et l’hypothèse :
Encore un mot et l’officier le tuait.
(S’il avait dit encore un mot, l’officier l’aurait tué.)
1. Imparfait de fausse simultanéité
Ce type d’imparfait peut remplacer le futur proche ou le passé récent dans le passé. Il est alors accompagné d’un indicateur temporel.
Ex :
Jean était content, sa bien-aimée arrivait dans une heure.
(Jean était content, sa bien-aimée allait arriver.)
Il entrait à peine quand le téléphone a sonné.
(Il venait d’entrer quand le téléphone a sonné.)
Imparfait en anglais : Past Continuous
Dans le chapitre précédent, nous avons parlé du le passé composé,
l’un des deux principaux temps du passé utilisés dans la vie quotidienne française. Le passé composé (en anglais : past perfect) est connu comme une approche parfaite: il décrit les événements qui ont eu lieu dans le passé à un moment bien défini, avec un certain début et une fin. Cependant, de nombreux événements nous appelons dans le passé qui ne sont pas aussi clairement définies. Ils se sont produits sur une longue période de temps, ou ont servi surtout comme un cadre de référence pour une autre action, ou ont
décrire une situation en cours plutôt que d’une action discrète dans le
passé. Pour ces événements qui indiquent la durée de l’action dans la passé, nous utilisons un autre temps en anglais : past continuous.
Le past continuous, est un temps utilisé en anglais pour parler d’une action longue ou qui était en train de se dérouler à un moment donné du passé.
Comment le construire et comment l’utiliser ? C’est ce que nous allons voir dans ce partie.
Formation de Past Continuous :
Pour former le past continuous, il convient d’utiliser l’auxiliaire ‘be’ conjugué au past simple et suivi du participe présent du verbe à conjuguer.
Sujet + + verbe + ing
Ex:
Work
Sujet
Auxiliare “be” au passé
verbe+ing
Past continuous
Français
I
Was
working
I was working.
Je travaillais.
You
Were
working
You were working.
Tu travaillais.
He/She
Was
working
He/She was working.
Il/Elle travaillait.
We
Were
working
We were working.
Nous travaillions.
You
Were
working
You were working.
Vous travailliez.
They
Were
working
They were working.
Ils/Elles travaillaient.
Forme négative :
Work
Sujet
Auxiliare “be” au passé + not
verbe+ing
Past continuous
Français
I
Was not (wasn’t)
working
I

دسته بندی : No category

دیدگاهتان را بنویسید